Vendre en viager


La vente en viager permet aux vendeurs d’obtenir un complément de revenus et de remédier ainsi à la diminution de leurs ressources. Le système du viager va leur permettre d’augmenter leur pouvoir d’achat sans changer leurs habitudes de vie à un moment où l’essentiel de leurs revenus est constitué majoritairement d’une retraite. Grâce au viager, le vendeur s’assure une rente jusqu’à la fin de ses jours et bénéficie d’avantages fiscaux sur sa rente.

> Pourquoi vendre en viager ?

  • gagner en sérénité : en conservant l’usage de son logement sa vie durant, sans changer ses habitudes.
  • obtenir une liquidité immédiate (le bouquet) puis des revenus mensuels complémentaires garantis et revalorisés annuellement pour améliorer son quotidien.
  • réduire ses frais, taxe foncière et gros travaux étant à la charge de l’acquéreur.
  • protéger son conjoint par une rente réversible sans réduction au conjoint survivant.
  • aider sa descendance ou organiser sa succession en évitant les droits (jusqu’à 60%) en transmettant le bouquet.
  • profiter d’une fiscalité avantageuse, avec un abattement allant jusqu’à 70%.

> Quelles sont les garanties pour le ou les vendeurs ?

Le vendeur possède une double garantie réelle : le privilège de vendeur et la clause résolutoire.

Le privilège de vendeur, prévu par l’article 2103 du code civil, permet au vendeur, au cas où le paiement de la rente n’est pas effectué, de mettre en œuvre la saisie du bien afin de lui permettre de récupérer la somme des rentes éventuellement non payées.

Lorsque le contrat de vente le prévoit expressément, le vendeur impayé peut demander la résolution de plein droit (clause résolutoire) en cas de défaut de paiement d’une échéance, lui permettant ainsi de conserver le comptant et les rentes déjà versées.

> Qu’est-ce qu’un viager occupé ?

  • Le vendeur dispose d’un droit d’usage et d’habitation (DUH) personnel sa vie durant, il continue à vivre chez lui sans changement de son quotidien, tout au long de sa vie.
  • Le vendeur perçoit un capital immédiat et des revenus supplémentaires garantis à vie.
  • Le vendeur réalise des économies importantes, il n’a plus à payer la taxe foncière, les gros travaux, les frais de syndic en cas de copropriété.
  • Le vendeur bénéficie d’un cadre fiscal très favorable, le bouquet est totalement exonéré d’impôts et la rente bénéficie d’un abattement pouvant aller jusqu’à 70 % dès 70 ans.
  • Le vendeur est garanti du paiement des rentes. La vente est enregistrée par un acte authentique établi chez le notaire qui comprend un privilège de vendeur avec clause résolutoire.
  • Le vendeur est garanti du maintien de pouvoir d’achat par la revalorisation annuelle de la rente.
  • Le vendeur est garanti d’une revalorisation en cas de libération anticipée, il peut libérer son bien de son propre chef et bénéficier en contrepartie de rentes revalorisées selon barème prévu dans l’acte de vente.
  • Le vendeur protège sa famille grâce à la réversion du droit d’usage et d’habitation et de la totalité de la rente au conjoint survivant. Il peut aussi faire une donation de tout ou partie du bouquet à ses proches.

> Qu’est-ce qu’un viager libre ?

  • La vente en viager libre permet au vendeur d’augmenter son pouvoir d’achat dans des conditions optimales de sécurité. La vente en viager libre présente de nombreux avantages pour les vendeurs par rapport à une vente traditionnelle ou la mise en location d’un bien, les vendeurs échangent les loyers contre une rente garantie à vie et supérieure au loyer.
  • La vente en viager libre permet aux vendeurs d’augmenter leurs revenus sans avoir recours à la gestion locative (pas de loyers impayés, pas de recherche de locataires, pas de travaux de remise en état du bien, pas de vacance locative…).
  • Le vendeur perçoit un capital immédiat et des revenus complémentaires garantis à vie.
  • Le vendeur n’a plus aucune charge (plus de taxe foncière, taxe d’habitation, gros travaux, ni charges locatives).
  • Le vendeur bénéficie d’un cadre fiscal très favorable, le bouquet étant exonéré d’impôts et la rente bénéficiant d’un abattement pouvant aller jusqu’à 70% dès 70 ans.
  • Le vendeur est garanti du paiement des rentes. La vente est enregistrée par un acte authentique établi chez le notaire qui comprend un privilège de vendeur avec clause résolutoire.
  • Le vendeur est garanti du maintien de pouvoir d’achat par la revalorisation annuelle de la rente.
  • Le vendeur protège sa famille grâce à la réversion du droit d’usage et d’habitation et de la totalité de la rente au conjoint survivant. Il peut aussi faire une donation de tout ou partie du bouquet à ses proches.
Afficher le téléphone
Envoyer un message

* Champs obligatoires