Le viager


Axel Viager vous invite à découvrir ici les principes de ce contrat immobilier, souvent méconnu mais présentant pourtant de nombreux avantages pour le vendeur et l’acquéreur.

Le viager immobilier est une solution idéale pour remédier à la réduction du pouvoir d’achat en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse. La vente en viager permet au propriétaire d’un bien immobilier de vendre et de continuer à vivre dans son appartement ou sa maison, tout en percevant une rente viagère indexée sur le coût de la vie (ce qui est unique) avec la garantie du paiement de la rente.

La vente en viager va mettre en relation un vendeur et un acquéreur : le vendeur est appelé « crédirentier » car il est créditeur de la rente viagère. L’acquéreur, débiteur de la rente, est appelé « le débirentier ».

La vente en viager est une vente traditionnelle faite devant notaire. Le mode de paiement est différent : l’acheteur doit payer une somme fixe le jour de la vente appelée « le bouquet ». Le solde, « la rente » est à payer mensuellement jusqu’au décès du vendeur. Ceci va ainsi constituer un revenu financier régulier et sécurisé pour le vendeur.

> Le calcul d’un viager dépend de nombreux paramètres :

  • la valeur vénale du bien immobilier est estimée au jour de la vente selon le quartier, l’immeuble, l’étage, le confort, les travaux à prévoir, les prestations, l’âge du bien etc…
  • le versement d’un bouquet ou non,
  • l’âge et l’espérance de vie du ou des vendeurs,
  • la rentabilité du bien,
  • le droit d’occupation, l’usufruit,
  • le caractère réversible de la rente,
  • une clause de révision et d’indexation éventuellement incluse au calcul de la rente.

> Il existe différents types de vente :

Le viager occupé : C’est le plus fréquent et représente 90 % des ventes. Il correspond à la vente d’un bien immobilier dont le vendeur se réserve un Droit d’Usage et d’Habitation (DUH, droit d’occuper le bien sa vie durant). Le vendeur continue à vivre chez lui tout en percevant une rente à vie.

Le viager libre : Il correspond à la vente d’un bien immobilier dont l’acquéreur aura immédiatement la libre disposition. L’acquéreur peut occuper ou louer le bien à sa convenance. Le vendeur bénéficie d’un bouquet à la signature de la vente et d’une rente à vie (il bénéficie ainsi d’une rente faiblement fiscalisée et totalement sécurisée).

La vente à terme et La nue-propriété sont d’autres types de vente, employées plus rarement, à étudier selon les cas.

> En conclusion le viager est :

  • le meilleur système de retraite à la fois pour le vendeur et l’acquéreur,
  • un placement dans la pierre sécurisé et encadré,
  • un échange intergénérationnel,
  • le fruit d’une longue tradition coutumière,
  • une transaction gagnant-gagnant.
Afficher le téléphone
Envoyer un message

* Champs obligatoires